bando
RECIT DU VOYAGE LE PARCOURS L'INVENTAIRE LES CONSEILS LES MOTOS LES LIENS NOUS

Helsingborg-COPENHAGUE (Danemark)-Maribo

27 juin 2012

204 km

Blason de Copenhague

Nous quittons la Suède par le bateau de 9h35 qui fait en 20 mn pour 25€ le trajet de Helsingborg à Helsingor. La mer est calme, le temps est couvert.
Nous faisons rapidement les 50 km qui nous séparent de Copenhague par une voie rapide.
On se gare près de la petite sirène, sur le bord d’un parking privé .
Je peux enfin voir la petite sirène, presque la toucher :)
 On fait la balade dans la ville entièrement à pied. J’ai troqué mes bottes contre mes baskets, cela va beaucoup mieux.
La relève de la garde a lieu tous les jours à midi au palais Amalienborg. Pas de drapeaux, la reine n’est pas là et disons le mot cette relève est minable et traine en longueur, sans intérêt. Je suppose que si sa majesté est là ce doit être plus relevé comme on le voit sur les cartes postales. La prochaine fois on l’appellera avant de venir.
Pas mal de bâtiments sont en rénovation comme l’église Fredericks, les ouvriers font un tel boucan qu’on se sauve vite fait . Dommage pour les nombreux panneaux « silence » et un seul « men at works ».
On arrive à la nouvelle place royale et on est littéralement scotchés par le nouveau port très coloré et chatoyant. On y prend d’ailleurs notre repas de poisson frit confortablement installés.
On fait le tour du château de Christiansborg puis on passe par des rues piétonnes très animées. Les terrasses des restaurants et café sont bondées.
Je fais quelques emplettes et paie en euros, c’est bien pratique et pas plus cher.
Partout des milliers de vélos et de cyclistes qui déboulent à toute allure collés aux précédents. C’est très dangereux de traverser et de couper le flot en moto.
On revient tranquillement à la petite sirène que je n’hésite pas à re-photographier sous le ciel bleu de cet après-midi.
Il nous faut près d’une heure pour nous extraire de la ville. Des embouteillages, des travaux, des déviations plus des erreurs d’interprétation du gps un peu perdu aussi…
On se retrouve enfin sur l’autoroute mais quasi à l’arrêt tant la circulation est dense. Les danois ne sont pas très courtois, Marc manque de se faire taper à l’arrière par une voiture qui change de file et qui en plus le klaxonne. Moi j’ai droit à un beau doigt d’honneur d’un danois dans sa grosse mercedes faché que je laisse une zone de sécurité de 30 mètres devant moi et qui me collait. Je change de file pour le laisser passer comme je fais avec tous les connards pressés en lui faisant signe d’aller jouer devant. Ca ne lui a pas plu, il s’est empressé d’aller coller la voiture devant.
La plupart, comme en Suède ne respectent pas les limites de vitesse et les dépassent de plus de 30, 40 km/h et vous foncent dessus avec leurs grosses bagnoles. Mais il n'y a pas de police en Scandinavie ?
Le vent est très fort, on commence à avoir l’habitude et on arrive très rapidement à notre hébergement. Là on est dans la cour d’une ferme, un peu surpris, avec des poules, des moutons, des chèvres, des chiens, des chats…L’appart est super beau et grand pour seulement 43€. Si vous passez par là c’est une super halte.

Copenhague est vraiment à voir c’est magnifique et on est loin d’avoir tout vu. En partant on est passés devant l’entrée des jardins de Tivoli avec ses murs qui brillaient. Je regrette de ne pas avoir pu prendre de photo, idem pour le palace et tous ses bâtiments en briques rouges comme celui de la gare ?
C’est sur je reviendrai à Copenhague, un vrai coup de cœur :)

 

 

Skelstrupgaard Apartments

Établissement Skelstrupgaard Apartments
Adresse Skelstrupvej 32
Maribo, 4930
Danemark
Téléphone +4521654459
E-mail jp@ferieudlejning.dk


(Appartement 2 Adultes lits jumeaux)
320DKK en cash soit 43€

(réservé)

 

précédent accueil suivant


renne

Vos Commentaires

 

transport