bando
RECIT DU VOYAGE LE PARCOURS L'INVENTAIRE LES CONSEILS LES MOTOS LES LIENS NOUS

Stamsund à Sandsletta (Lofoten part "two" )

Vendredi 15 Juin.

149 km

sandsleta

 

 

4480 km de faits

Ce matin grasse mat jusqu'à 8h30. Ca fait du bien de dormir un peu pour
recharger les batteries.A 10h30 nous partons visiter le musée viking de
Borg.Trois salles : une avec des commentaires audio-vidéo , une avec un
film de 15m sur Olaf qui fuit les guerres intestines en Norvège pour
l'Islande, une salle sur les découvertes archéologique.On nous a prêté un
genre de pointeur avec un casque pour tout écouter en français.
Au dessus se trouve une grande maison , reconstitution de la demeure
Norvégienne des vikings.A l'intérieur tout est d'époque. Le poisson séché
pend aux poutres comme faisans, lapins et autres animaux. Les lits sont
faits avec des branchages et de lourdes couvertures en poils.

Danq une grande pièce mangent un groupe d'allemands.
La nourriture est cuite
au feu de bois au centre de la pièce par des jeunes filles vêtues des
vêtements de l'époque.
Nous partons à pied voir le bateau viking, reconstitution d'un drakkar.

c'est à 1km300. En chemin on fait du tir à l'arc. c'est Laure qui gagne :(
On voit une forge, un four..
Le Drakkar quitte le quai alors que nous sommes à 20m :( Les gens à bord
rament. Un panneau nous indique que le tour dure 30 mn. Il est tard déjà et
on laisse tomber. je suis furax d'avoir fait tout ce chemin pour ne rien
voir de ce Drakkar. A la cafétéria on se laisse tenter par un fiskeburger ,
hamburger au poisson avec salade et patates pour 12€ chaque.Le poisson est
péché sur l'île et c'est plutôt bon.
Le temps qui se maintenait nous laisse juste mettre nos affaires de pluie
et nous déverse un gros nuage sur la tête.On file vers Eggum et on précède
le nuage retrouvant des couleurs et une route sèche. au bout du village un
panneau indique que pour prendre la piste qui continue il faut mettre 10
couronnes dans une boîte en fer.Avant de payer on va voir si ça vaut le
coup.On fait 300 mètres et on arrive aux ruines d'une tour.La pluie
revient, fort. Au loin on voit le ciel bleu et sur la rive en face. Notre
chance nous abandonnerait elle ? On prie Odin , pas Thor et on retrouve un
beau soleil. Une belle plage de sable blanc nous attire irrésistiblement.
Marc est le premier à enlever son pantalon pour aller dans l'eau. Il la
trouve un peu fraiche mais résiste le temps des photos :) A mon tour je
vais me baigner. Je me mets à genoux, une vague me rafraichit l'endroit du
cerveau chez les hommes (parait-il) . Après quelques marades on continue
vers Henningsvaer. la route est magnifique bordée de rochers, îlots
resplendissants au soleil sous ce beau ciel bleu.N'hésitez pas à faire le
crochet si vous passez par là c'est mon coin préféré des Lofoten. Tout au
bout de la  ville la vue sur le port nous révèle une superbe vue avec ses
maisons en couleurs et la montagne en fond;
On reprend la même route avec un fond différent et toujours le même
ravissement. On rejoint la E10 qui traverse Svolvaer et on bifurque vers
notre camping Sandsletta.On arrive plus tard que d'habitude vers 19h20. Il
faudrait beaucoup plus de temps pour les arrêts photo que nous n'en avons.

Pourquoi pas y revenir à la retraite en camping car comme beaucoup que nous
avons vus.
Notre hytte est sympa, isolée, avec vue sur les montagnes ensoleillées.
Le lit double est en mezzanine et c'est haut :)
Demain nous quittons les Lofoten pour les Vesteralen et d'autres îles
jusqu'à Harstad. Dans cette ville , aux dires du Suédois rencontré avant
hier, se déroulera une concentration d'un millier de motards de toutes
marques de moto. on se sentira moins seuls, surtout si ils sont dans le
même camping que nous. Ça promet :)

 


Cliquez dans la partie noire pour demarrer le diaporama

 

 

Visite du musée viking Lofotr.no

Sandsletta Camping

Cabin 18

Price NOK 550,- (72€75)
included final cleaning.

(réservé)

Sandsletta Camping
SANDSLETTA
8315 LAUKVIK
NORWAY

Booking:
sandsletta@camping-lofoten.com

Tlf:
+47 90 91 52 30

Tlf:
+47 76 07 52 57 (sommer)

 

 


précédent accueil suivant

 

renne

Vos Commentaires

 

transport