bando
RECIT DU VOYAGE LE PARCOURS L'INVENTAIRE LES CONSEILS LES MOTOS LES LIENS NOUS

Nordkapp à Olderfjord Hotell Russenes

Mercredi 20 juin

 

russenes

 

 


Un rapide regard par la fenêtre en nous levant nous fait comprendre que le temps ne s’est pas amélioré depuis la veille. Au contraire le vent s’est renforcé et les sommets proches sont déjà dans le brouillard. Il fait 4°. On va faire un tour en moto à Nordvagen, une ville au bout du monde sans trace de vie dans les rues. A honningsvag ont débarqué des flots de touristes venus des immenses bateaux de croisière. Plusieurs nous interpellent tour à tour, intrigués par ma caméra sur mon casque, mon micro devant la bouche et nos motos pleines de poussière. On en est à 5900 km parcourus.
Un jeune motard de l’île Maurice bosse sur un de ces bateaux et est parti pour un petit tour d’Europe. Il nous montre les photos de sa moto et de son groupe  d’amis motards. Un motard français arrive derrière nous, on engage la conversation. Il est venu de Lyon avec trois amis. On lui donne nos deux places qui sont valables deux jours pour l’accès au cap Nord. Une économie de 40€ pour eux.
Un vendeur de souvenirs vend des peaux de renne et des articles en provenant. Ça me met mal à l’aise,  je n’aime pas trop ce genre de commerce morbide. Je ne vois pas bien l’utilité et la peau devant la cheminée me parait un tantinet suranné.
Le vendeur de crabe royal fait recette avec tous ses touristes. On se prend chacun une part de 200 gr à 99 kr soit 14e. ça valait le coup c’est excellent et ils sont pêchés dans le secteur. Ce sont les russes qui les ont introduits pour le plus grand malheur des pêcheurs norvégiens car ces crabes de deux mètres de diamètre déchirent leurs filets.  Bien sur les norvégiens se sont adaptés et en font le commerce maintenant à prix d’or.
On a que 128 km à faire pour aller à notre prochain hébergement, alors on prend notre temps en multipliant les arrêts photo et en roulant pépère pour observer le paysage et les rennes quasi indifférents. Ils  sont certainement plusieurs milliers car on en voit partout.
Le temps est bien plus frais qu’hier et le soleil a disparu. Beaucoup d’humidité dans l’air mais pas de pluie. Mes chaussettes de tennis sont un peu justes pour résister aux 5 à 6°, le ressenti surtout en roulant étant bien plus bas. On est contents d’arriver de bonne heure au camping pour se mettre au chaud bien heureux de ne pas dormir sous la tente. La plupart des cyclistes viennent de France, hollande, Allemagne et tous dorment ainsi. Certains en tandem, d’autres tirent des remorques, quelques-uns dans des vélos allongés. On voit de tout et je leur tire mon chapeau.
Chauffage à fond dans notre hytte minuscule de l’extérieur mais bien agencé à l’intérieur avec son côté cosy. Les douches sont à 10 kr (1€42) les 5 mn et le wifi est payant.
Pour l’instant nous n’avons pas eu beaucoup de moustiques et ici il fait trop froid.
Demain longue journée de 430 km qui nous amènera en Finlande pour dormir. 

 

Cliquez dans la partie noire pour demarrer le diaporama

 

Olderfjord Hotell Russenes Camping
tlf +47 7846 3711
fax + 47 7846 3791
post@olderfjord.no
www.olderfjord.no

(réservé)

2-bedded cabin without toilet and shower

440,-nok soit 58.39€

 

précédent accueil suivant

 


renne

Vos Commentaires

 

transport